Le développement durable au cœur du projet de territoire des Avant-Monts

Le Plan Climat Air Enérgie Territorial des Avant-Monts:

la transition énergétique, une opportunité pour le territoire

Le changement climatique est aujourd’hui une réalité vécue par tous. En cause principalement, l’émission de gaz à effet de serre produits par l’activité humaine. Le niveau « local » est aujourd’hui un échelon primordial pour une action efficace et durable.

La loi renforçant le rôle des intercommunalités, les communautés de communes doivent se positionner comme un moteur de changement pour leur territoire, et devenir un  « coordinateur » de la transition énergétique. C’est pourquoi la Communauté de Communes a décidé de placer son engagement en faveur du Développement Durable et de la transition énergétique au cœur de ses politiques publiques.

  • La collectivité participe au projet d’équipement du territoire en matière d’aires mixtes de remplissage et de rinçage sécurisées des pulvérisateurs en proposant un accompagnement administratif et technique aux communes qui le souhaitent.

 

  • D’autre part, un Plan Climat Air Energie va être élaboré. Véritable cadre d’engagement, la finalité de ce plan est l’adaptation du territoire aux changements climatiques. Il devra notamment concourir à : la baisse des émissions de gaz à effets de serre, l’adaptation au changement climatique, une meilleure maitrise énergétique, l’amélioration de la qualité de l’air et le développement des énergies renouvelables.

 

  • L’action en faveur du développement durable passant aussi et en premier lieu par le niveau interne, la Communauté de Communes intègre cette dimension dans ses propres projets d’équipements (achat de véhicules électriques, bâtiments intercommunaux dotés de toitures photovoltaïques en auto-consommation…).

 

  • L’éducation au développement durable permet d’appréhender le monde contemporain dans sa complexité et vise à changer nos pratiques en matière d’utilisation et de gestion des ressources de la Terre. Soucieuse de s’inscrire avec force dans cette éducation civique, la communauté des Avant-Monts assure, avec la Direction des services départementaux de l’éducation nationale de l’Hérault, le fonctionnement du Centre de Ressources Développement Durable de Vailhan (CREDD). Prenant appui sur les ressources de notre territoire, cette structure met en œuvre des projets pédagogiques permettant d’illustrer, auprès de classes de primaire et de secondaire, de nombreux thèmes et problématiques propres au développement durable.

 

  • Afin de développer les mobilités douces, l’intercommunalité a aménagé une section de 25 kms de la véloroute V84 traversant le territoire depuis Puimisson jusqu’à Faugères via St Geniès-de-Fontedit, Magalas, Autignac,  Laurens et Caussiniojouls afin de relier le Canal du midi à la voie verte Passa-Pais.

 

  • Enfin, les Avant-Monts adhèrent à la charte régionale “Objectifs Zéro Phyto dans nos villes et villages”. La collectivité a récemment candidaté à l’obtention du label « Terre Saine » (plus haut niveau de labellisation). Elle sera la première collectivité intercommunale à recevoir ce label à l’échelle nationale.

 

Le territoire des Avant-Monts a lancé son Plan Climat Air Energie Territorial. Le PCAET est un projet territorial de développement durable qui lutte contre le changement climatique. Pour pouvoir amorcer ces grands changements dans nos habitudes ou nos approvisionnements, il va être nécessaire d’évaluer les consommations et de mesurer les capacités de correction et de progression du territoire. Suivront ensuite la construction d’une stratégie et d’un plan d’actions pour les Avant-Monts. Un grand chantier où la mobilisation de tous sera nécessaire afin de rendre notre territoire plus robuste, plus résistant au changement climatique.

3 questions à Michel Trilles

Pourquoi la Communauté de Communes Les Avant-Monts doit-elle élaborer un PCAET?

Le Conseil Communautaire a délibéré pour l’élaboration du PCAET car les Etablissements Publics de Coopération Intercommunale de plus de 20 000 habitants sont tenus de terminer leur plan avant le 31 décembre 2018. Ce qui au départ peut être considéré comme une contrainte, va devenir au fil du temps un formidable outil de réflexion au niveau du territoire sur la problématique de réduction de gaz à effet de serre (GEC).

Comment la Communauté de Communes va-t-elle mettre en œuvre ce PCAET?

Pour la mise en œuvre, notre collectivité s’est organisée en interne; c’est Maya RAJAUT qui est chef de projet du PCAET, aidée par Minoï MARCHAND, en stage jusqu’à septembre 2018. Le bureau d’étude H3C Energie a été choisi et sera représenté par Laetitia ESBRAYAT. Dans les semaines à venir, des comités de pilotage et technique seront créés. Tout ceci en concertation avec les élus, la population et les associations.

Quels sont les enjeux pour notre territoire?
Les enjeux pour le territoire sont multiples: améliorer l’efficacité énergétique, développer les énergies renouvelables, réduire les émissions de polluants et les gaz à effet de serre, engager des actions de lutte contre la précarité énergétique, adapter le territoire au changement climatique…Bref, des défis d’envergure mais nécessaires pour la pérennité économique et le développement social de notre territoire.

►► Un forum de lancement du Plan Climat des Avant-Monts aura lieu le mardi 25 septembre prochain à 18 H, salle de la Convivialité à Magalas. Cet événement sera ouvert à tous les acteurs locaux et institutionnels, les élus, les entreprises, les associations et tous les citoyens intéressés par la transition énergétique.